Vous en avez surement entendu parler du fameux « vapo » ; l’indispensable de votre routine capillaire. Les vaporisateurs vont vous être d’une très grande aide dans votre quête à l’hydratation. Encore une fois, on trouve une multitude d’infos à ce sujet sur le net. J’ai donc pensé que cet article pourrait vous aider à y voir plus clair et à créer rapidement votre allié super hydratant.

Quel vaporisateur choisir ?

Aujourd’hui c’est vraiment chose facile de se procurer des vaporisateurs. On en trouve partout sur le net ou en magasin à des prix très abordables.

On peut distinguer différentes catégories de vaporisateurs. Ce premier type de vapo va agir comme une brume et va diffuser le liquide très légèrement. Ces vapos là sont top pour le visage, ou pour des utilisations modérées. Je les recommande vraiment à celles qui ont les cheveux défrisés. Le but n’étant pas de vous tremper les cheveux lors de l’hydratation, ils vont vous apporter la quantité d’eau suffisante.

Le second type de vapo ressemble plus à celui-ci :

Ici l’embout est beaucoup plus large et va laisser passer beaucoup plus d’eau en une pression. Ils sont top pour les cheveux naturels pour lesquels l’eau à du mal à pénétrer et pour une utilisation plus franche et plus rapide.

Grands, larges ou petits, choisissez la contenance de votre vapo à votre guise en fonction de la longueur et de la densité de vos cheveux. Attention tout de même à ne pas en choisir un trop grand ou trop large puisqu’il faut le nettoyer régulièrement pour éviter les résidus cracras dans les cheveux.

Que dois-je mettre dans mon vapo ?

Je dois l’admettre, mon vapo souffrait un peu au début de mon aventure capillaire. Je le remplissais d’eau et de 36 huiles en tout genre en pensant qu’il serait plus efficace … Grosse erreur. Je me retrouvais avec des cheveux gras, étouffés … ce n’était vraiment pas génial et surtout ce n’était pas le but recherché !

Gardez à l’esprit que moins d’ingrédients vous mettrez dans votre vapo, mieux vous vous rendrez compte des produits qui fonctionnent pour vos cheveux.

Et je vous conseille de procéder ainsi pour vos soins profonds aussi, vous verrez c’est tout bénéf 😉.

Pour en revenir à nous moutons, j’ai arrêté de mettre de l’huile dans mon vapo il y a bien longtemps et je vous explique pourquoi. Premièrement, vous n’êtes pas sans savoir que l’huile et l’eau ne se mélangent pas et que l’huile n’hydrate pas le cheveux mais le nourrit. Sachant que je suis une adepte de la méthode LOC (ou LCO au choix), je n’avais pas d’intérêt à appliquer de l’huile à deux reprises dans mes cheveux. Surtout lorsque mes cheveux étaient défrisés, ça les alourdissait plus qu’autre chose.

Petite parenthèse, un article est à venir sur la méthode LCO que j’adore et qui va grandement vous aider dans votre routine :).

Alors vous êtes libre de faire comme bon vous semble, si vous trouvez que c’est plus pratique et plus rapide d’avoir un vapo 2 en 1 (eau + huile) ou alors que vos cheveux se portent bien comme ça, c’est super.

Pour ma part, next l’huile, je n’utilise que deux ingrédients dans mon vapo : de l’eau non calcaire (donc pas d’eau du robinet of course) + un humectant ou un gel naturel pour maximiser l’effet hydratant de mon vapo.

Le rôle des agents humectants est d’attirer l’eau et de la retenir pour éviter qu’elle s’évapore. Ils vont agir comme des toutes petites éponges et prolonger l’hydratation. La glycérine végétale est un excellent humectant qui ne coute presque rien et qu’on peut trouver partout. Je me procure ma glycérine sur Aromazone, mais vous pouvez en trouver dans les pharmacies et parapharmacies.

La glycérine peut donc s’utiliser sans problème dans votre vapo, mais aussi dans vos soins profonds, dans vos après shampoing etc …

Attention tout de même à la quantité à utiliser ; il ne faut pas que la glycérine dépasse 10% de la quantité totale du produit dans laquelle vous allez l’ajouter, au risque de vous retrouver avec un effet collant et surtout asséchant. Ce serait bien dommage.

Le miel est également un excellent agent humectant qui va agir un peu comme la glycérine. Il a de multiples vertus, on parle même de merveille de la nature. Personnellement, je n’en mets pas dans mon vapo, mais j’en raffole dans mes soins profonds.

Quand aux gels naturels (aloe vera ou gel de lin) j’aime beaucoup les ajouter dans mes vapo afin de maximiser l’effet hydratant.

Dans cet article, je vous montre comment faire votre gel de lin maison et je vous parle de tous les bienfaits. Et dans celui-ci dédié à ma routine visage, je vous parle des bienfaits du gel d’aloe vera, n’hésitez pas à y faire un tour.

Pour que vous puissiez vous projeter un peu plus, je vous montre ci dessous comment je réalise mon vapo très rapidement. Vous verrez, c’est un jeu d’enfants.

Pour cet exemple, j’ai choisi d’utiliser uniquement de l’eau minérale et un peu de glycérine végétale. Le vaporisateur que j’ai choisi a une contenance d’environ 100 ml.

 

Pour la première étape, il suffit simplement de mettre un peu de glycérine dans le fond du vapo. Rappelez-vous que la glycérine ne doit pas dépasser 10% de la quantité totale du mélange.

 

On voit que je ne mets qu’un fond de glycérine.

Pour la seconde étape, c’est très simple, je remplis simplement le reste de mon vapo avec de l’eau minérale et le tour est joué. C’est vraiment très rapide, en moins de 5 minutes votre vapo est prêt. Vous n’avez plus qu’à le secouer un peu avant de l’utiliser.

Comment nettoyer mon vaporisateur ?

Tout ce que vous mettez dans votre vapo peut tourner (eau + huiles végétales, huiles essentielles, miel, actifs, etc …), c’est la raison pour laquelle il est important de nettoyer votre vapo et de remplacer le contenu régulièrement.

Personnellement, je nettoie mon vapo toutes les semaines parce que je trouve cela plus hygiénique mais libre à vous de l’utiliser plus longtemps.

Pour le nettoyer, je procède très très simplement ; eau chaude et un peu de liquide vaisselle. Je secoue et je m’assure de bien rincer pour éliminer toutes les traces de liquide vaisselle, et voila.

Le vaporisateur est une très bonne solution pour hydrater vos cheveux. Il peut être essentiellement hydratant comme je vous le montre ci-dessus, ou alors 2 en 1 en ajoutant les huiles et les actifs que vous souhaitez. Le vaporisateur ne coute presque rien, donc c’est super pour les petites bourses et les économes :).

Il faut simplement faire preuve d’un peu d’imagination pour trouver LE vapo qui vous comblera.

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair, n’hésitez pas à partager vos recettes et astuces en commentaires 🙂

A bientôt !

Mariama

6 thoughts on “Qu’y a t-il dans mon vapo ?”

  1. Salut, super article ! Je ne te cache pas que je faisais également pareil que toi à mes débuts, mélanger huiles et autres dans mon vapo. Ca n’allait pas du tout ! Et aujourd’hui je peux confirmer qu’eau + aloe vera c’est le top il ne manque plus qu’a tester la glycérine.

    1. Coucou !
      Sincèrement, je préfère largement le vapo sans huile ☺️, plus simple d’appliquer la méthode LOC ou LCO après !
      Pour la glyérine, il suffit d’en appliquer 10% max de ton contenu total et le tour est joué 😉
      Mais l’aloe vera est un humectant génial !

  2. Salut 🙂 je voulais avoir plus de précision. Je veux faire un vapo Aloe Vera plus eau sauf que je vais utiliser directement la plante elle traîne dans mon frigo ^^ en revanche je voulais savoir les dosages de l’aloe vera ? Je sais pas teop comment m’y prendre 🙈

    1. Coucou Lea !
      Je ne suis pas sure que l’utilisation du gel d’aloe vera pur pour un vapo soit la meilleure solution. En effet la conservation risque d’être difficile.
      Je te conseille plutôt du gel d’aloe vera naturel en bouteille, que tu peux trouver dans le commerce 🙂.
      Pour ton aloe vera frais, tu peux toujours extraire le gel, le mixer et l’appliquer sur tes cheveux. Si tu testes, dis moi ce que tu en penses 😉 !

  3. Coucou ma belle j’espère que tu va bien, jaimerais savoir comment doser l’aloe vera dans mon vapo ? Je compte mettre 10% de glycérine pour 100ml comme tu a fait mais je sais pas s’il ya un dosage spécial a faire pour le gel d’aloe vera?

    Merci

    1. Coucou !
      Pour le dosage du gel d’aloe Vera, je procède comme pour la glycérine. J’en mets environ 10% dans mon vapo.
      Le gel d’aloe vera ne va pas fonctionner comme la glycérine dans le sens où il ne va pas assécher les cheveux si tu en mets trop dans ton vapo. Raison pour laquelle je mesure le gel d’aloe vera à l’oeil 😊.
      N’hésite pas à me dire si tu testes !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *