Si on m’avait dit il y a quelques années que j’aimerai tant les box braids aujourd’hui, je n’y aurai pas cru. Etant plus jeune, c’était un vrai supplice de me tresser. Je craignais vraiment beaucoup et je ne supportais pas de sentir mes cheveux tirés dans tous les sens. J’étais traumatisée à chaque fois qu’un peigne approchait ma tignasse.

Après une dizaine d’années sans qu’un paquet de mèches approche ma tête, j’ai sauté le pas avant d’aller en vacances en 2015 et j’ai adoré.

J’ai eu la chance de tomber sur une coiffeuse très douce qui ne m’a absolument pas fait mal. Elle a respecté ce que je lui ai demandé et elle a terminé ma tête en seulement trois heures ! Il faut savoir qu’à cette époque, j’avais les cheveux au milieu du dos et j’avais fait de looooongues tresses qui tombaient en bas du dos.

J’étais totalement satisfaite de ma coiffure parce que je pouvais être un peu tranquille ; fini les grosses sessions soins du dimanche et les mis en plis quotidiens pendant quelques semaines. En plus c’est le bon plan pour aller en vacances, nos valises ne sont pas alourdies avec des tonnes de produits et nos cheveux sont un peu plus «protégés » les dégats que peuvent causer l’eau de mer, les piscines et le soleil.

 

Les tresses nous permettent d’être tranquilles, mais il ne faut pas non plus oublier de prendre soin de nos cheveux au risque d’avoir beaucoup de casse et éventuellement de la chute. Dans cet article je vous explique justement comment je prends soin de mes cheveux lorsqu’ils sont en coiffure protectrice, vous verrez, rien de plus simple.

Vous faire tresser

Premièrement, retenez que ça ne sert à rien de trop serrer vos tresses. Vous allez avoir mal pour rien et elles ne dureront pas plus longtemps. En plus vous allez engendrer des tensions à la racine qui vont causer la chute de vos cheveux (surtout au niveau des tempes et des petits cheveux de devant). Alors si la coiffeuse tire trop et si elle vous fait mal, n’hésitez pas à lui dire. Même pour le tracé des cheveux, ça ne sert à rien d’appuyer sur le cuir chevelu avec le peigne comme une forcenée pour avoir de belles lignes droites …

De même pour la quantité de mèches, ça ne sert à rien de mettre trop de mèches dans vos cheveux. Vous allez vous retrouver avec des tresses très lourdes sur la tête qui risquent de vous causer de la chute. L’idéal c’est de prendre autant de mèches que de cheveux.

 

L’entretien de mes boxbraids au quotidien

Je crois que je l’ai dit 36000 fois sur mon blog, l’hydratation de vos cheveux est indispensable pour qu’ils soient en bonne santé. Même avec une coiffure protectrice il faut impérativement les hydrater au risque de vous retrouver avec des cheveux en très mauvaise santé.

Pour ça, il n’y a rien de plus simple que d’utiliser un vaporisateur. Le vapo va vous faciliter la tâche et vous  permettre d’atteindre des zones un peu cachées (celles qui ont des crochets braids ou des tissages vont adorer :)). Même pour hydrater des cheveux tressés, le vapo est top. Je vous ai écrit un article dans lequel je vous explique ce que je mets dans mes vapos et comment je les nettoie etc … —> c’est par ici.

Avec des braids, je divise simplement ma tête en deux du front à la nuque. J’utilise mon vaporisateur d’eau en partant du cuir chevelu et en redescendant vers les longueurs. Je vaporise bien toute la longueur de mes cheveux et je m’arrête car il n’y a pas d’intérêt à mouiller les mèches synthétiques. Par exemple si vos cheveux vous arrivent à la nuque, vaporisez jusqu’au niveau de votre nuque etc …

 

Qui dit hydratation dit nutrition

Une fois que mes cheveux sont bien hydratés, j’applique un peu d’huile pour bien sceller l’hydratation. N’ayez pas la main lourde, ça n’a pas d’intérêt. Une bonne noisette d’huile de coco suffit pour chaque côté. J’aime beaucoup l’huile de coco, elle fait des merveilles sur mes cheveux, mais vous pouvez utiliser l’huile de votre choix.

Certaines hydratent leur cheveux une fois de temps en temps ou tous les deux jours mais personnellement je préfère le faire tous les jours. C’est très simple, très rapide et c’est fait en une dizaine de minutes maximum.

Vous pouvez également utiliser un vaporisateur 2en1 pour que ce soit plus rapide (vapo d’eau + huile), mais pensez à bien le secouer pour éviter de diffuser que de l’huile ou que de l’eau.

C’est une étape à ne pas négliger, et franchement, vous verrez la différence au moment de défaire vos nattes. Vos cheveux seront doux, hydratés, moins fragilisés et donc moins cassants.

N’oubliez pas de masser votre cuir chevelu avec un peu d’huile de votre choix (n’allez pas vous en tartiner une tonne sur la tête non plus), ça facilitera la circulation sanguine et donc la pousse 🙂. Grace aux tracés de vos braids, le massage est facilité et très agréable.

Ce n’est pas parce qu’on est tressée qu’on oublie le foulard en satin pour dormir. Il a ici toute son importance ; si vos draps ou vos taies d’oreiller sont en cotton, ils vont absorber toute l’eau qu’il y a  à la surface de vos cheveux. Du coup l’étape de l’hydratation ne sert à rien. Alors portez un foulard en soie ou en satin avant d’aller dormir, tressée avec des mèches synthétiques ou pas 🙂.

Pour celles qui bougent beaucoup pendant la nuit, ou pour celles pour qui le foulard se fait la malle, optez pour une taie d’oreiller en soie ou en satin.

L’entretien hebdomadaire de mes boxbraids

Même avec des boxbraids il est important de vous laver les cheveux une fois par semaine. Ainsi, vous éviterez l’accumulation de saleté et de poussière sur votre cuir chevelu et vous garderez vos cheveux propres. Bien entendu la session de lavage et de soins est simplifiée, vous n’allez pas faire de bain d’huile sur vos tresses. Mais une fois par semaine, faites un shampoing et laissez poser un après shampoing par la suite pendant quelques minutes avant de rincer.

Une fois lavés, vous n’avez plus qu’a nourrir vos cheveux avec un peu d’huile comme expliqué un peu plus haut.

Pour les produits, prenez un shampoing et un après shampoing classique qui vous convient. Ca ne sert à rien de gaspiller vos produits chers dans des mèches synthétiques.

Certains vous diront qu’il ne faut surtout pas mouiller vos tresses pour ne pas abimer votre coiffure, et bien ce n’est pas vrai. Il ne faut vraiment pas négliger l’entretien de vos tresses pour éviter d’avoir des cheveux fragilisés.

Dernière chose, même si vous hydratez vos cheveux quotidiennement et que vous les lavez une fois par semaine, ne gardez pas vos boxdraids trop longtemps non plus. D’une ce n’est pas joli et de deux, il est nécessaire de faire une bonne session soin complète après 4 voire 5 semaines de répit.

J’espère que cet article vous permettra de vous guider dans l’entretien de vos cheveux sous vos coiffures protectrices. N’hésitez pas à partager votre routine et vos coiffures préférées avec moi en commentaires 🙂

A bientôt !

Mariama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *